LE CHAT DES ARTISTES


Le Chat des artistes, le premier projet des Ateliers créatifs Montréal, est un immeuble dédié à la création pour artistes, artisans et organismes culturels. Il est situé au 2205, rue Parthenais, dans le quartier Centre-Sud à Montréal, au cœur du pôle créatif des Faubourgs.

Inaugurée le 4 décembre 2008, cette ancienne usine textile des années soixante est aujourd'hui devenue un lieu unique de synergie créative de 30 000 pi2 répartis sur 3 étages, avec 46 ateliers et plus de 65 artistes, artisans et organismes culturels créant à ce jour une centaine d'emplois contractuels ou réguliers dans plus de 25 pratiques artistiques.

Ateliers créatifs Montréal est un organisme à but non lucratif mis sur pied afin de contrer l’exode des artistes des quartiers centraux de Montréal. Sa mission est de soutenir la création en développant et pérennisant des lieux qui y sont dédiés; notamment en offrant en location des espaces de travail abordables, adéquats et exempts des risques liés à la spéculation immobilière aux artistes, artisans et organismes culturels.

Initiative de la CDEC Centre-Sud/Plateau Mont-Royal (www.cdec-cspmr.org) en collaboration avec Culture Montréal (www.culturemontreal.ca), Ateliers créatifs Montréal valorise l’importance de maintenir les créateurs dans les quartiers qu’ils ont contribué à revitaliser.

C’est en 2004, lors de l’annonce du projet de transformation de l’usine Grover en complexe résidentiel, que la CDEC Centre-Sud/Plateau Mont-Royal a été directement interpellée par cet enjeu. La CDEC accompagna le regroupement des créateurs au cours des deux années que durèrent les démarches pour acquérir et protéger la vocation culturelle de l’immeuble. Malgré tous les efforts déployés, en juin 2006, l’usine Grover est devenue la propriété d’un promoteur privé.

Le cas de l’usine Grover a fait couler beaucoup d’encre et a été l’occasion pour les autorités publiques et nombre de citoyens de prendre conscience de l’importance des ateliers d’artistes pour la vitalité culturelle de Montréal, mais aussi de l’impact positif de la présence des créateurs dans les quartiers où ils s’installent.

ACM: www.atelierscreatifs.org/acceuil